Financement urbain : pourquoi l'IMIF est-il un signal fort pour le secteur de l'investissement urbain ?
image de l'actualites
Le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF) – et Meridiam, une société à mission française spécialisée dans le développement, le financement et la gestion de projets d’infrastructures publiques, ont scellé un accord lançant le Fonds International d'Investissement Municipal (IMIF).
Le 9 mai 2022, UNCDF et Meridiam ont signé un partenariat encadrant leur collaboration au sein de l'IMIF, développé avec Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) et le FMDV.
L'IMIF est un fonds de financement mixte, qui aide à développer, financer, construire et gérer des projets d'infrastructure urbaine durables et sains. Il promeut les ODD et joue un rôle essentiel dans l'adaptation au changement climatique dans les villes. L'IMIF offre aux villes un soutien unique pour le développement et la mise en place de projets urbains résilients, étroitement alignés sur les ODD.
"Cet accord est un pas de plus vers notre ambition mondiale de répondre au besoin critique d'infrastructures urbaines durables, abordables et préparées au changement climatique à long terme, tout en contribuant à la résilience des villes", a déclaré Thierry Déau, fondateur, président directeur général de Meridiam.
Preeti Sinha, Secrétaire exécutive de l’UNCDF, poursuit : " En sa qualité de plateforme des Nations unies pour les finances infranationales, UNCDF est fier de soutenir la création de l'IMIF. L’IMIF permettra aux villes et gouvernements locaux d’accéder à des financements à impact à grande échelle, notamment pour les marchés émergents d’aujourd’hui et les nouveaux marchés de demain.
"Le FMDV est heureux de faire partie de ce partenariat unique pour construire l'avenir de l'investissement dans les villes et les régions avec Meridiam, UNCDF et CGLU", a annoncé Jean-François Habeau, directeur exécutif du FMDV. "Pour la première fois, une agence onusienne, un investisseur majeur et deux réseaux de villes et de régions s'associent pour apporter un soutien technique et financier solide aux villes", a-t-il poursuivi, avant de souligner que "c’est principalement dans les villes que les ODD seront atteints ; les investissements doivent être conçus en conséquence. Et c'est précisément l'objet de ce nouvel outil, le Fonds international d'investissement municipal.”
En tant que société de droit français indépendante, Meridiam mettra en place, collectera des fonds et agira en qualité de gestionnaire d'investissement.
Meridiam gérera le fonds afin d'identifier, de développer et d'investir dans des projets d'infrastructures résilientes et durables en milieu urbain et municipal.
UNCDF, CGLU et FMDV fourniront une palette de projets en stade de démarrage ainsi qu'un accès à un large réseau d'experts locaux qui travaillent directement avec les municipalités.
Le fonds IMIF sera utilisé comme un outil de la 
Coalition Malaga, qui a été lancée en 2019 par UNCDF, CGLU et le Fonds mondial pour le développement des villes (FMDV). L'objectif de la Coalition Malaga est de mener des actions de plaidoyer, de soutenir la création d'un écosystème financier mondial au service des villes et des gouvernements locaux, qui sont essentiels pour construire, collectivement, un avenir durable. Le fonds est une occasion unique d'accélérer la mise en œuvre de l'Agenda 2030 par l'augmentation des investissements disponibles pour les projets axés sur les ODD au niveau local.
09/05/2022
Developed by dataflex