Financer la transition climatique locale : le potentiel des Fonds Climat Locaux
image de l'actualites
Le FMDV a élaboré une fiche d’information sur les Fonds Climat Locaux afin d’en présenter les  principes et modalités de fonctionnement, les intérêts et difficultés pour les villes à les mettre en place. Des cas pratiques de villes et régions ayant mis en place de tels dispositifs illustrent ce document, créé pour la CCFLA.
Les Fonds Climat Locaux ont été mis en place par un certain nombre de villes dans le monde – aux États Unis, en Europe, Asie et Amérique Latin – afin de créer des instruments permettant de catalyser et mixer des ressources financières publiques et privées pour contribuer au financement de la transition climatique de leur territoire.

S’ils existent sous de multiples formes, ces fonds gardent les mêmes objectifs d’attirer de nouvelles ressources de financement, de stimuler le marché de l’offre et de la demande en financement de projets et d’améliorer et d'accélérer la transition climatique des territoires.

Ce travail, réalisé par le FMDV pour le compte de la coalition “Cities Climate Finance Leadership Alliance” (alliance des villes pour le financement du climat), ou la CCFLA, vise à présenter les grands principes, les modèles de ces fonds et les recommandations pour les mettre en place, afin de guider des collectivités locales qui seraient intéressées par la mise en place de tels instruments.

Le défi fondamental pour les villes, notamment les villes intermédiaires, qui cherchent à élargir les financements disponibles pour leurs projets climat et leurs besoins d'investissement, est de prioriser leurs projets et de remplir les conditions des investisseurs. En particulier, ces conditions demandent aux villes de formuler des projets financièrement et techniquement durables, intégrant des critères ESG, lesquels nécessitent un niveau de capital suffisant et un alignement sur le niveau de tolérance au risque des investisseurs.
 
La structuration et la gestion de ces investissements requièrent des capacités professionnelles et une solvabilité permettant de gagner la confiance des investisseurs afin de mobiliser leurs capitaux.
 
Ces Fonds Climat Locaux permettent d'externaliser la mobilisation et la gestion de capitaux supplémentaires et de mettre en commun les ressources et les portefeuilles d'investissements verts nécessaires pour contribuer à la transition climatique des villes. Ils peuvent servir d'instrument efficace pour rendre opérationnelle la stratégie climatique du gouvernement local – plans d'action climatique, budgétisation climatique/verte.

Grâce à leur capacité à catalyser les capitaux privés, à développer des financements mixtes et à investir dans des projets de petite et moyenne taille, ces véhicules d'investissement que sont les Fonds Climat Locaux ont le potentiel de répondre, dans des conditions spécifiques, au besoin d'investissements verts dans les marchés en développement et émergents.
 
Cette publication vise à explorer les typologies de ces instruments et leurs prérequis juridiques, techniques et financiers.

Lien vers la publication (en anglais, uniquement).

Mars 2022 - Auteur : Jean-François Habeau, Directeur Exécutif du FMDV
31/03/2022
Developed by dataflex