Maroc : le FMDV lance le Programme national pour l’Action et la Finance Climat des Villes et des Régions, le SISTIF
image de l'actualites
Le Programme national pour l’Action et la Finance Climat des Villes et des Régions (SISTIF) a été lancé en mars 2021 par la Direction générale des Collectivités Territoriales du Ministère de l’Intérieur (DGCT), le FMDV et les 2 associations nationales d’élu.e.s marocaines (ARM et AMPCC). 
Dans la continuation du Programme Expertise Finance Climat Infranationale – PEFCLI, piloté par les mêmes institutions entre 2018 et 2020, qui a permis de cartographier les flux et acteurs de la Finance Climat infranationale intervenant sur le territoire marocain, le SISTIF vise, sur la base de ces enseignements, à organiser les conditions institutionnelles, stratégiques, techniques et financières permettant aux collectivités territoriales de renforcer leur pouvoir d’agir en matière d’adaptation et d’atténuation climatiques, en lien avec les engagements pris par le Maroc dans le cadre de l’Accord de Paris et de la COP22 tenue à Marrakech.

Il permettra d’accompagner les villes et régions marocaines à développer des stratégies de financement climat pour leur territoire, à travers notamment la mise en place d’une instance de coordination sur les questions climatiques associant les collectivités locales et les ministères. Il appuiera également la mise en place d’une Cellule d’Expertise en ingénierie Finance Climat Infranationale, accompagnera les collectivités à formuler techniquement et financièrement leurs projets climat et les orientera vers les acteurs financiers en mesure de répondre à leurs besoins.

Dans le cadre de la Convention SISTIF 2021-2023, les 4 partenaires (DGCT, FMDV, AMPCC et ARM) travailleront ensemble sur l’organisation, la planification et la mise en œuvre d’un « Programme de Soutien Institutionnel, Stratégique et Technique à l’Intégration, à la Préparation et au Financement de Projets Locaux et Régionaux Adaptés aux Changements Climatiques ».

Les axes de programmation du SISTIF sont doubles :

  • AXE 1 - Favoriser l’élaboration, l’adoption et la mise en œuvre d’un Plan de Coordination Climat Infranationale entre les Parties à la Convention 2021-2023 ainsi qu’à l’échelle marocaine, permettant de rassembler l’ensemble des acteurs marocains concernés autour d’une vision, d’un agenda, d’instruments et de moyens convergents pour l’action Climat infranationale, en alignement et en étroite articulation avec la Politique Climat Nationale ; 
  • AXE 2 - Accompagner les collectivités territoriales marocaines, et leurs partenaires, à monter et promouvoir des projets locaux et régionaux d’adaptation et d’atténuation au Changement Climatique, en ligne avec et en complémentarité de la Contribution Déterminée au niveau National du Royaume du Maroc, et d’accéder aux financements Climat correspondants (domestiques et internationaux, publics et privés) afin de permettre leur mise en œuvre. 
Ces deux axes sont déclinés sous 3 volets d’activités complémentaires :
 
  • VOLET I – Soutien à la définition et mise en œuvre du Plan de Coordination Climat Infranationale ainsi qu’à l’essaimage d’influence auprès des autres acteurs marocains concernés, à travers l’installation d’une Cellule Climat Infranationale dont l’équipe sera chargée d’animer le Programme et de s’articuler avec ses partenaires.
  • VOLET II – Installation & Animation d’une « Commission Territoires » intégrée au Collège Secteur Public & Territoires du Centre 4C Maroc, en articulation étroite avec la Direction du 4C et ses membres, et qui a vocation à réunir l’ensemble des parties prenantes agissant en appui aux actions Climat des Territoires marocains. 
Cette Commission nationale instaurée le 19 mai 2021 constitue une innovation multiniveaux et multiacteurs sans précédent en plaçant autour de la même table de dialogue et d’action les associations d’élu.e.s, la DGCT, les autres ministères marocains concernés et l’ensemble des acteurs nationaux disposant d’un mandat sur le Climat.

  • VOLET III – Mise en place d’une équipe d’Expertise en ingénierie Finance Climat Infranationale à même de soutenir la préparation, le design et le financement des projets issus des plans stratégiques élaborés par les collectivités territoriales marocaines.

La mise en œuvre du SISTIF au fil des 3 prochaines années vise :
 
  • La mise en place d’une « ligne claire » institutionnelle, stratégique, technique et financière au Maroc sur la question des changements climatiques et de leur intégration par la DGCT, les collectivités territoriales, et l’ensemble des acteurs marocains concernés oeuvrant au niveau local et régional.
  • La contribution des Territoires à l’effort de mise en œuvre de la Contribution Déterminée au niveau National (CDN) et l’accroissement de l’ambition nationale dans la lutte contre les changements climatiques grâce aux réservoirs locaux et régionaux d’opportunités de réduction des émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation/résilience face aux conséquences des changements climatiques.
  • La constitution d’un pipeline professionnel de projets climat infranationaux et la mise en place d’une équipe d’expert.e.s en ingénierie financière Climat infranationale. Cette opération permettra l’accroissement des flux de finance Climat fléchés vers les projets Climat locaux et régionaux, et l’amélioration de la qualité des projets présentés, en vue de générer la confiance, aiguiser l’appétit et mobiliser une diversité résiliente de bailleurs et d’investisseurs publics et privés.
  • Le positionnement du Royaume et de ses Territoires comme phares d’innovation Climat institutionnelle, stratégique, technique et financière, en vue d’inspirer d’autres gouvernements, et d’en répliquer le processus.

Le SISTIF constitue une application directe de la Feuille de Route de Marrakech, établie lors de la COP22 par l’ensemble des réseaux mondiaux d’élu.e.s sous le leadership du FMDV, de l’AMPCC et de l’ARM, en faveur de la localisation des financements Climat.
29/09/2021
Developed by dataflex