Organisation de « Policy Action Labs »
Les Policy Action Labs sont des évènements courts d’une journée portant sur des échanges thématiques multi-acteurs et organisés autour de trois piliers : les positions pour un plaidoyer (Policy), les actions en cours ou futures par type d’acteurs (Action) et la recherche et l’innovation (Lab). 
Ils permettent aux acteurs d’échanger leurs expériences et visions sur des thématiques précises, de projeter des actions conjointes possibles et d’explorer des innovations envisageables sur ces thématiques. Ils visent également à être prolongés par la création de plateformes pour l’action qui se présentent sous forme de cycles dédiés à des thématiques particulières.
 
Ainsi en 2017, le FMDV, la Cities Climate Finance Leadership Alliance et l’AFD ont organisé conjointement à Paris un Policy Action Lab sur l’atténuation du risque sur l’endettement des collectivités locales qui a réunit un grand nombre de partenaires techniques et financiers institutionnels et privés (KFW, UNCDF, USAID, Long Term Infrastructure Investors Association, des banques privées, etc). 

En 2016, le FMDV et l’AFD ont organisé à Mexico un Policy Action Lab sur le rôle des intermédiations financières (les fonds de développement municipaux et les institutions de financement de collectivités locales) dans le financement du développement urbain, la diversification des services financiers proposés aux gouvernements locaux ainsi que la diversification de leurs propres ressources financières. Plus de 15 institutions du monde se sont réunies à Mexico tandis que 40 ont montré un intérêt à se mobiliser dans le cadre d’un Forum mondial des Institutions.

En 2015, le FMDV, l’AFD et la Fondation Gates ont organisé un Policy Action Lab sur l’investissement et l’accès aux marchés privés des capitaux. Cette journée de travail a réuni des représentants des collectivités locales françaises et étrangères (Johannesburg, Dakar et la Région des Pays de la Loire notamment), des partenaires techniques et financiers (agences de développement française, suisse, allemande, américaine, et la Banque Mondiale), des partenaires privés (Evensen Dodge International, Fitch Rating, Bloomfield, HSBC, etc.) autour de la question de l’accès aux marchés des autorités locales.  

Plusieurs solutions, notamment l’accès groupé des autorités locales ou encore la mobilisation de l’épargne locale, ont été abordées, dans le but d’établir des recommandations en préparation à la Troisième Conférence des Nations Unies sur le Financement du Développement (Addis Abeba, Ethiopie, juillet 2015).
Developed by dataflex