Atelier de la CCFLA – La problématique du manque de préparation de projet pour les villes et les régions abordée à travers une cartographie et un agenda commun
image de l'actualites
En tant que coordinateurs du Secrétariat de la CCFLA, le FMDV et ONU-Environnement ont organisé le 12 juillet à Paris un atelier réunissant membres de la CCFLA et partenaires clés, pour discuter les résultats et la stratégie de la CCFLA face au manque de préparation de projet climatique pour les villes et les régions.   La réunion a abouti à la définition d'un programme commun pour la COP 23.
La réunion, tenue dans les locaux d'ONU-Environnement à Paris, a réuni divers membres de la CCFLA, dont l'AFD (Agence Française de Développement), la CCAC (Climate & Clean air coalition), le CDP (Carbon Disclosure Project), le GIB (Global Infrastructure Basel), le GIZ (agence de coopération allemande), l'ICLEI (réseaux des gouvernements locaux engagés pour le développement durable) et le LTIIA (Long-term Infrastructure Investment Association) pour discuter des attentes et de la stratégie de la CCFLA à l'égard de la COP 23. Intéressés pour prendre part à l’effort des gouvernements locaux dans la mise en œuvre de l'accord de Paris et des objectifs du développement durable, les nouveaux venus tels que la Sustainable Infrastructure Foundation (SIF), la Convention mondiale des Maires (GCoM), la Convention des Maires d’Afrique subsaharienne et l'Initiative des finances du PNUE (UNEPFI) ont activement participé au débat.

Les résultats préliminaires de la cartographie des initiatives des membres sur le financement climatique local et infranational ont été présentés par le FMDV, exposant une large gamme de solutions financières et non financières développées par les membres de la CCFLA pour soutenir la préparation des projets climatiques locaux et infranationaux (assistance technique pour la planification d’infrastructures durables ; recommandations et certifications de résilience et de durabilité pour l’intégration au marché ; outils d'évaluation environnementale, sociale et de gouvernance ; financements et services pour la préparation de projets au cours des phases préliminaires de préparation des projets, etc.). 

La cartographie de la CCFLA est une publication phare de la CFFLA. Elle présente un aperçu global des solutions complémentaires que les membres de CCFLA proposent au cours du cycle de financement pour aider les responsables locaux et régionaux à développer des projets résilients et des infrastructures durables qui correspondent aux besoins et aux capacités locales avec des critères de responsabilité des investisseurs. Elle aborde ainsi la problématique de la bancabilité des projets locaux et démontrent la faisabilité des modèles de réduction des risques et retour sur investissement.  


La CCFLA présentera la deuxième édition de la cartographie lors d'un évènement dédié de la CCNUCC en marge de la COP 23. Ce rapport sera l’occasion de prodiguer quelques recommandations clés sur la performance des initiatives de soutien à la préparation de projets à l'échelle infranationale, mais aussi de continuer le travail de plaidoyer politique de haut niveau, dans un contexte où les gouvernements nationaux et infranationaux n’ont pas d’autres choix que d’aligner leurs stratégies et orientations de financement des actions climatiques.

En réaction, la CCFLA accélère la mise en place de partenariats stratégiques (SIF, NDC Partnership) pour encourager la convergence entre les efforts mondiaux, nationaux, régionaux et locaux dans le financement des actions climatiques. En préparation de la COP 23, la CCFLA, en collaboration avec les autres coalitions du thème "Human Settlements" du Partenariat de Marrakech pour l'action mondiale pour le climat (MP-GCA), s’est assurée que le Financement soit intégré comme une question transversale lors des discussions.

Nous contacter : 
Charlotte Boulanger - cboulanger@fmdv.net
Carlos de Freitas - cdefreitas@fmdv.net

CCFLA website
19/07/2017
Developed by dataflex