La Présidente de la Communauté Urbaine de Nouakchott appelle à la Localisation de la Finance Climat 
image de l'actualites
Sommet Innovate4Climate - Barcelone, Espagne, 22-25 Mai 2017 
Madame Maty Mint Hamady, Présidente de la Communauté Urbaine de Nouakchott, Mauritanie et vice-présidente du FMDV, a représenté l'organisation et laCCFLA, lors du Sommet «Innovate4Climate», coorganisé à Barcelone par la Banque mondiale, la Fira de Barcelone, Climate Action & IETA.
Cette première édition de l'événement visait à créer un espace commun entre les gouvernements, les entreprises, les banques et les investisseurs pour façonner la prochaine génération de politiques et mécanismes de financement Climat, et débloquer les billions nécessaires à la mise en œuvre des accords mondiaux traitant du changement climatique.

1 501 participants et 350 conférenciers de 82 pays ont échangé des solutions concrètes pour canaliser les bons financements pour soutenir et faire correspondre l'offre d'investissement à la demande et aux besoins.

La Présidente Hamady a parlé lors de la Journée du Financement (24 mai), lors de la séance plénière "Révéler la prochaine vague d'investisseurs".
Elle a rappelé au public et aux autres intervenants les deux cadres de référence que les gouvernements locaux et régionaux ont reconnu mondialement:

  • L'Alliance pour le Leadership dans la Finance Climat Infranationale (Cities Climate Fiannce Leadership Alliance - CCFLA), en tant que coalition multipartite de référence, qui coopère pour mobiliser et localiser l'ingénierie, ainsi que les flux de financement durables; et

  • La Feuille de route de Marrakech pour l'action en vue de Localiser la Finance Climat, adoptée à Marrakech au cours de la COP22. Elle a réitéré que ses recommandations constituent un cadre de partenariat, d'action commune et de co-bénéfices, invitant les investisseurs publics et privés à venir travailler avec les villes et les régions du monde pour la mise en œuvre et le financement de l'Accord de Paris au niveau de l'action : le niveau local !

Elle a rappelé que, pour combler l'écart de financement, il est impératif de mobiliser de nouvelles sources de financement, notamment via:

1 / une massification du financement climatique alloué aux territoires et à leurs infrastructures, en particulier pour l'adaptation, via:
* Les intermédiaires financiers intelligents, tels que l'utilisation des fonds de développement municipaux, et
* Lignes de crédit climatiques déployées par les banques commerciales nationales ciblant les gouvernements locaux et régionaux;

2 / mais aussi de nouveaux formats de partenariat portant sur l'investissement privé pour le financement de projets locaux de développement durable, par la multiplication des facilités de préparation de projets locaux, et des Hubs d'expertise financière (FinHubs) domestiques pour l'autonomisation et l'action infranationale, et que le FMDV va déployer au cours des prochaines années en partenariat avec les gouvernements centraux ou des commissions supranationales.

Enfin, elle a plaidé pour un focus et un véritable engagement des acteurs à travailler sur le financement de l'adaptation,Nouakchott étant l'une des 5 villes d'Afrique le plus exposées à un risque majeur d'élévation du niveau de la mer, mais également à la désertification.

La ville de Francfort accueillera, l'année prochaine, la deuxième édition du Sommet Innovate4Climate.

Voir le site Web du Sommet pour les résultats et les vidéos:
25/05/2017
Developed by dataflex